Alpha Legion, Forum

le Forum de l'Alpha Legion et son Académie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Alpha Wars - Episodes I-II

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Alpha Wars - Episodes I-II   Sam 5 Aoû - 19:00

Il y a un peu de temps, dans une galaxie pas si lointaine…


Alpha Wars
Episode I : Les rebelles de Kabudlo

Trente ans avant la création de l’Alpha Legion, la Galaxie est sous la coupe d’un empire totalitaire, dirigé d’une poigne de fer par les terribles seigneurs Whisksith. Et rares sont ceux qui ont le courage de s’opposer à la toute-puissance des maîtres de l’univers.
Pourtant, sur la lointaine planète Kabudlo, un petit groupe d’opposants a réussi à établir sa base secrète pour y fomenter une rébellion…


alpowa


La navette de transport banalisée traversa le système depuis l’accès hyper spatial et amorça une descente rapide sur la grande planète. Bientôt, ayant rejoint l’atmosphère, elle se trouva ballotté par les violents orages magnétiques puis arriva au raz d’un grand océan agité de perpétuelles tempêtes.
Malgré les vagues déchaînées, capables d’engloutir de solides vaisseaux dans les abîmes sans fond de l’océan, la navette fila à très basse altitude et en quelques minutes, fut en vue d’une île artificielle, bâtie de tours et de dômes blancs, brillants dans la demi-nuit perpétuelle de Kabudlo.

La navette se posa sur la piste trempée, alors que la pluie redoublait. En descendit un humain d’une trentaine d’années, solidement bâti, coupe militaire et sourcils broussailleux, l’air inquiet, qui demanda au soldat de garde de le conduire immédiatement à la salle de réunion.
Il traversa un grand couloir blanc et, au fond, une porte s’ouvrit en diaphragme devant lui. Trois personnages étaient autour de la table et le saluèrent de la main :
- Salut à toi, commandant Blagueis. Nous n’attendions plus que toi pour commencer !
- Salut à vous, rebelles de Kabudlo. J’apporte des nouvelles importantes.

alphalegion

Un destroyer gothique et ténébreux, entouré de plusieurs escadrons de chasseurs, sortit d’hyperespace en orbite d’une grande planète marécageuse.
Le maître de ce terrible engin de guerre spatial arriva sur le pont principal : un puissant seigneur, en armure noire hérissée de pointes et de cornes, qui imposait le respect par sa seule présence. Un officier, portant l’uniforme de l’Empire Whisksith, vint au-devant de lui :
- Seigneur Darth Krieg, nous avons terminé l’observation planétaire du système. Comme vous l’aviez deviné, une poignée de rebelles s’y trouve.
- Bien, capitaine. Alors donnez l’ordre de passer à l’attaque. Le système Dégrobrah servira d’exemple au reste de la galaxie. Twisted Evil
- Bien Darth Krieg !

L’officier prit le commandement de la manœuvre d’assaut planétaire. Les chasseurs lourds impériaux partirent en observation, avant que de grosses bases volantes ne bombardent plusieurs zones de montagnes couvertes de jungles puis les vaisseaux de batailles donnèrent l’assaut sur les cités rebelles. La population, prise sous cette pluie de feu, fut exterminée en peu de temps, en essayant de fuir dans la panique.
- Bien, disait Darth Krieg, dont le casque terrifiant reflétait la lueur des flammes de la jungle, le Conseil Suprême sera contente. Twisted Evil
Le commandant vint au rapport :
- Selon vos ordres, les poches rebelles ont été exterminées, seigneur.
- Vous avez bien travaillé, commandant. Préparez le départ, nous partons au Palais de la Nuit pour rendre compte de notre travail !

alphalegion

Encore ignorants du drame qui s’était produit sur Dégrobrah, les rebelles de Kabudlo commençaient leur réunion.
Les quatre personnages présents étaient :
Le commandant Blagueis, dernier arrivé. Il était à la tête d’une flotte de surveillance sur les frontières de la galaxie.
Le gouverneur Tarkin, maître d’une colonie impériale. Encore jeune, il était sec et droit dans ses attitudes. Et ses manières hautaines ne laissait nullement deviner qu’il était rebelle.
Le baron Xarku, chef d’une noble famille inféodée à l’Empire. Agé de quarante ans, c’était un homme trapu, massif, qui avait toujours à la bouche une grosse pipe en bois.
Huckleberry Yishawalker, dit Huck, maître de la Confrérie des Bols de Riz, les plus célèbres cuisiniers de la galaxie, qui servaient la table des grands seigneurs Whisksith.

Ces quatre hommes étaient donc officiellement des sujets de l’Empire Whisksith, et y exerçaient comme on le voit, des fonctions importantes. Mais, secrètement ils trahissaient leurs maîtres, au péril de leur vie. Ils se réunissaient quand ils le pouvaient sur Kabudlo, en préparant à chaque fois, et de longue date, un alibi.

alphalegion

- La réunion est ouverte, déclara le Baron Xarku, le plus âgé des membres. Nous vous écoutons, Blagueis.
- Je reviens de trois mois de missions sur les frontières galactiques de l’Empire. Jusqu’ici, ces régions étaient tranquilles. Mais le Conseil Suprême a décidé récemment d’une expansion massive dans ces régions. Or, comme vous le savez, ce sont dans les frontières que la plupart de ceux qui nous soutiennent se cachent.
- Oui, il est clair, dit le Baron Xarku, que les Whisksith veulent lancer une massive opération de répression.

Un soldat entra et alla murmurer quelques mots à l’oreille du Baron.
- Par la galaxie, s’exclama celui-ci, on m’apprend que Dégrobrah vient de tomber ! Toutes les colonies ont été bombardées et rasées !
- MONTJOIE ! s’exclama Tarkin, mais ce n’est pas loin de chez moi !
- A mon avis, dit le Baron Xarku, attendez-vous à une visite impériale sur votre colonie, gouverneur Tarkin !
- Je dois me dépêcher de rentrer, oui, dit ce dernier. Que vont-ils penser si je ne suis pas là pour les accueillir ?
- Qui s’est chargé de cet holocauste sur Dégrobrah, demanda Huck le Bol de Riz.
- Le seigneur Darth Krieg, répondit le Baron, d’un ton sinistre.
- Que les trous noirs l’engloutissent à jamais, rugit le commandant Blagueis !
- L’heure est grave, dit le Baron Xarku, en allumant sa pipe. Pour le moment, que chacun regagne son poste. Il n’est pas prudent de nous revoir avant un moment…
- Je leur couperai les couilles et je leur ferai bouffer rôties, fit Huck en cognant du poing sur la table.
- Avant que ce jour n’arrive, dit Tarkin, nous devons nous armer de patience !
- La patience ne suffira pas longtemps, dit Blagueis. Je vais prévenir les colonies frontalières de se tenir en état d’alerte !

Le Baron Xarlu se leva, signe que la réunion était finie. Les rebelles se serrèrent la main puis partirent à bord de leurs appareils et quittèrent sans tarder la planète Kabudlo.

alphalegion

Le destroyer gothique de Darth Krieg sortit de l’espace en vue de la planète Sienar et amorça ses lentes manœuvres d’approche.
Au quartier général de la planète, le gouverneur en second, Lord Finnamor du Lac, se rongeait les sangs.
- Que fait donc Tarkin ?… C’est la flotte de Darth Krieg qui approche et si jamais ils ne trouvent pas le gouverneur ici…
Seul Finnamor était au courant de la véritable fidélité de son maître. Personne d’autre sur la colonie Sienar n’aurait pu se douter que le gouverneur Tarkin trahissait l’Empire Whisksith !
L’holoréseau s’activa et le bras droit du seigneur impérial apparut :
- Darth Krieg va vous faire l’honneur de passer quelques jours sur votre colonie ! Où est le gouverneur Tarkin, lui qui devrait accueillir dignement un envoyé spécial du Palais de la Nuit ?
- Il sera bientôt là, dit Finnamor, nerveux. Il vous accueillera dès que vous aurez mis le pied sur notre planète.
- Je le souhaite pour vous, monsieur le gouverneur adjoint.
La communication cessa et Finnamor essuya son front en sueur.

alphalegion

Le commandant Blagueis retrouva sa flotte, qui naviguait dans les parages de la planète Wayland, son port d’attache principal. Sa navette se posa au pied du palais. Blagueis y pénétra et, dans ses appartements, retrouva sa femme, Majorette, qui faisait du rangement.
Il se servit un bon verre de bière.
- Par tous les Tonneaux, la situation devient difficile !
- Que se passe t-il, mon chéri ?
Blagueis raconta ce qui s’était passé sur Dégrobrah.
- Et à l’heure qu’il est, dit Blagueis en vidant son verre, les Whisksith sont chez le gouverneur Tarkin !
A ce moment, le fils unique du couple, qui jouait sur le balcon aux petites flottes stellaires en plomb, rentra pour embrasser son père.
- Salut fiston, tu as passé une bonne journée ?
- Oui papa ! C’est moi qui ai bu le plus de bières à la cantine !
Blagueis grogna :
- Tu ne devrais pas boire tant, Jojo, je n’aime pas beaucoup ça…
Il aperçut alors un ami de son fils, intimidé, qui jouait aussi sur le balcon mais n’avait pas osé rentrer :
- Et si tu nous présentais ton ami, Jojo ?
- Darky, viens voir !… Viens, n’aie pas peur !
C’était un petit humanoïde à la peau verte, aux oreilles pointues, qui avait trois doigts aux mains et aux pieds.
- Pas effrayé je ne suis, affirma fièrement le petit extraterrestre.
- Comment t’appelles-tu mon garçon ?
- Dark Class je me nomme. Et un beau palais vous avez. alien
- Merci mon gars, fit Blagueis. Mais dis-moi, pourquoi inverses-tu les mots comme ça ?
- C’est leur langue, papa…
- Tu m’en diras tant, Jojo. Allez jouer sur le balcon pour le moment les garçons.
- Pourquoi papa ?
- Parce que je te le dis, gronda Blagueis.
- J’ai tout entendu papa ! Moi je veux me battre contre les Whisksith scrogneugneu !… je veux faire comme papy Jojo !
- Ton grand-père Joruus 28 était un brave guerrier, rugit Blagueis, mais il a fini tué par les Whisksith ! Je ne t’autoriserai jamais à prendre sa suite, à devenir Joruus 29 !…
Et Jojo partit en pleurant sur le balcon, suivi de son ami.

- Bouh ouh ouh ! Tu entends ça, mon petit ami vert, pleurnichait le garçon. Je ne serai jamais un fier guerrier comme papy Jojo !
- En toi confiance j’ai, dit Dark Class, un jour un grand guerrier tu seras. Et même, la galaxie tu domineras…
Une lueur d’espoir apparut dans les yeux humides de Jojo :
- Tu ne dis pas ça pour me faire plaisir scrogneugneu ?…
- Sur ce sujet, pas de plaisanterie je ne fais. alien
Et pour la première fois, on entendit le garçon pousser ce ricanement mauvais qui allait devenir des décennies après sa marque de fabrique :
- Oui, un jour je serai meilleur que papy Jojo ! Twisted Evil Un jour… je dominerai la galaxie entière… mwahaha !… mwahahahah… mwahahaHAHAHAHAHAH !… Twisted Evil
Et, parce qu’il se mettait à pleuvoir, il rabattit la capuche noire de son grand manteau sur sa tête et il contempla le tonnerre qui grondait au loin… Twisted Evil

alphalegion

Au dernier moment, la navette emportant le gouverneur Tarkin arriva sur Sienar, alors que la flotte de Darth Krieg était déjà arrivé. Et le sombre seigneur dans son armure gothique pénétrait déjà dans la salle d’audience où l’attendait, angoissé, le gouverneur adjoint lord Finnamor du Lac.
- Hé bien, fit le seigneur de sa voix caverneuse, où se trouve donc le gouverneur Tarkin, chef de cette colonie ?
- Je suis ici, dit le gouverneur, qui entrait à ce moment, en essayant de se donner l’air le plus cordial possible. Bienvenue sur Sienar, seigneur Krieg…
- Vous arrivez bien, fit le Whisksith. Je faisais escale chez vous avec ma flotte, car nous revenons d’une planète voisine, Dégrobrah. La connaissez-vous ?
- Oh, de nom seulement, dit Tarkin.
Il détournait le regard, où perçait une haine mortelle, et faisait semblant d’admirer la flotte gothique stationnée dans l’astroport.
- Plus que de nom, gouverneur...
Très inquiet, Tarkin ne remua plus un cil.
- Vous savez pertinemment que nous venons d’y détruire des colonies rebelles, gronda Darth Krieg. Des colonies amies à vous, devrais-je dire…
- A moi ?…
Tarkin feignait la stupeur, face au guerrier en armure qui pouvait le broyer de ses poings quand il le voudrait.
- Inutile de mentir plus longtemps. Nous avons fait des prisonniers là-bas, qui ont parlé. Lord Finnamor, arrêtez Tarkin ! Je l’emmène au Palais de la Nuit, pour qu’il avoue ses crimes ! Twisted Evil

Statufié, Finnamor hésita, puis sortit lentement son pistolaser. Immobile lui aussi, Tarkin ne bougeait plus.
- Faites vite, dit Darth Krieg en faisant craquer ses doigts. J’ai hâte de commencer un interrogatoire de ce traître…

Finnamor hésita, regarda tour à tour Krieg et Tarkin. Le seigneur sombre regardait de derrière son casque Tarkin, en imaginant déjà les supplices qu’il allait lui faire subir. Et Finnamor braquait son pistolaser sur son supérieur. Il avança lentement, pendant que Tarkin levait les mains.

Finnamor passait à côté de l’immense Krieg, qui jouissait de la situation. D’un geste rapide, Finnamor fit un pas en arrière, pointa son arme sur la nuque du seigneur et appuya sur la détente. Un bruit de laser fut étouffé.
Une secousse passa dans l’énorme corps de Krieg.
Stupéfait, Tarkin ouvrait tout grand les yeux, pendant que Finnamor tirait encore plusieurs fois. A son tour, le gouverneur braqua son arme sur Krieg et tira dans la tête. Et le sombre seigneur s’écroula à terre.
Les deux hommes, pistolets fumants, se regardèrent, transis de peur.
- Montjoie… soupira Tarkin.
- Gouverneur, je suis… je suis…je ne sais pas quoi… What a Face
Finnamor tremblait de tous ses membres.
- Vous avez bien agi, dit Tarkin en lui posant la main sur l’épaule. Vous avez agi en vrai soldat courageux. patron Reste maintenant à quitter cette planète…
- Il faut prévenir nos amis pour trouver un lieu d’asile !
- Plus tard. Pour le moment, il faut quitter ce palais sans être repérés…
Et ça ne signifiait pas autre chose que parvenir à s’enfuir malgré la présence d’une flotte gothique à terre, dans les airs et l’espace tout autour de Sienar !

alpowa


Tarkin et Finnamor pourront-ils quitter Sienar sains et sauf ? What a Face
Les rebelles de Kabudlo survivront-ils à leur lutte contre l’Empire des Whisksith ? What a Face
Quels machiavéliques projets le jeune Jojo est-il (déjà !) en train de fomenter ?… Razz

Des débuts de réponse seront apportées, dans la suite de ces aventures, intitulée :

Alpha Wars - Episode II : Delta Legion


Dernière édition par le Mar 3 Oct - 1:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Heihachi
Samuraï - Ancien Leader Legionnaire
avatar

Nombre de messages : 4998
Localisation : ...
Date d'inscription : 26/08/2005

MessageSujet: Re: Alpha Wars - Episodes I-II   Sam 5 Aoû - 19:31

quelques moments cultes ou jai pété une barre lol


"- Je leur couperai les couilles et je leur ferai bouffer rôties, fit Huck en cognant du poing sur la table. "

"- Dark Class je me nomme. Et un beau palais vous avez. alien "

"Quels machiavéliques projets le jeune Jojo est-il (déjà !) en train de fomenter ?… Razz "


... ect


trop mdr ^^

ça c'est de la surprise ^^

Ps : pourquoi "Huck" ? C'est naze Razz

_________________
Bucheron Samuraï.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alpha Wars - Episodes I-II   Dim 6 Aoû - 10:51

Avant Tom, c'est Huck.

Tom Sawyer et Huckleberry Finn, toute ma jeunesse. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alpha Wars - Episodes I-II   Dim 6 Aoû - 11:01

Parfait Rahsaan , tout simplerment magnifique ! Very Happy
A quand la suite ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alpha Wars - Episodes I-II   Dim 6 Aoû - 13:43

Il recidive, il peut pas s'en empecher !!
Excellent rahsaan !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alpha Wars - Episodes I-II   Lun 7 Aoû - 13:26

Comme d'habitude, ce n'est que du bonheur !!
J'attends déjà la suite de ces aventures impatiemment.
cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alpha Wars - Episodes I-II   Mer 9 Aoû - 12:19

Il y a un peu de temps, dans une galaxie pas si lointaine…


Alpha Wars
Episode II : Delta Legion

L’un des leaders Rebelles, Tarkin, gouverneur de la colonie de Sienar, est démasqué par un guerrier de l‘Empire Whisksith, le terrible Darth Krieg. Au moment où Krieg lui ordonne de mettre Tarkin aux arrêts, le gouverneur adjoint Lord Finnamor tue le sombre seigneur. Mais la flotte de ce dernier assiège toujours la colonie…


alpowa


La flotte de guerre gothique s’était disposée en blocus autour de la planète Sienar et des escadrons de chasseurs lourds surveillaient du ciel les principales villes de la planète.
Le bras droit de Darth Krieg, le commandant Deena n’avait plus de nouvelles de son maître depuis une heure : il hésitait sur la manœuvre à suivre. Il n’avait jamais entendu dire que la colonie soit un nid de Rebelles : au contraire, le gouverneur Tarkin passait pour un fidèle du régime.
- Envoyez un détachement spécial au palais du gouverneur, ordonna le commandant. Qu’ils nous fassent un rapport dès leur arrivée !
- Bien commandant !

alphalegion

Dans la salle de réception, le cadavre de Darth Krieg gisait sous sa lourde armure d’acier.
- Nous n’allons pas pouvoir le faire disparaître, gouverneur !
- Et l’étau se resserre autour de la colonie, fit Tarkin en fixant le ciel, angoissé. MONTJOIE ! Nous n’allons pas nous laisser décourager si facilement !… Il me vient une idée, Finnamor !… Aide-moi à retirer l’armure de ce colosse !
- Pour en faire un déguisement, gouverneur ?
- Vois-tu une autre solution ?… Je me sens bien dans le rôle d’un seigneur impérial !
- Mais ce sont nos ennemis ! What a Face
- Ce sera le moment de savoir si je sais assez jouer le fidèle serviteur de l’Empire, au point d’être convaincant dans le rôle de l’un des leurs !
Convaincu, Finnamor se mit au travail pour aider Tarkin à enlever, pièce par pièce, l’armure gothique du seigneur.
- Dépêchons-nous, ils seront bientôt là !

alphalegion

Blagueis, maître des secteurs de Wayland, avait réuni autour de lui les principaux officiers de sa flotte, qu’il savait dévoués à la cause Rebelle.
- De graves évènements nous obligent à hâter notre combat, disait Blagueis. Comme vous le savez maintenant, l’Empire prépare une vaste opération de répression sur nos colonies. Si nous n’agissons pas maintenant, nos forces seront étouffées dans l’œuf. D’accord avec les autres dirigeants de la Rébellion, nous allons constituer une armée commune et ainsi sonner le début officiel de notre guerre contre l’Empire !
- Bravo ! Bravo !…
Les officiers n’attendaient que cela depuis des mois.
- C’est pourquoi, reprit Blagueis, nous allons quitter momentanément le secteur de Wayland et rejoindre le système de l’un de nos alliés, d’où nous coordonnerons nos attaques.

C’est ainsi que Blagueis prit le commandement des forces coloniales de Wayland. Il emmenait avec lui dans son Destroyer sa famille, c’est-à-dire sa femme, Majorette, inquiète face aux incertitudes de l’avenir et son fils Joruus, impatient d’en découdre avec la galaxie entière !

alphalegion

Les soldats d’élite envoyés par le commandant Deena pénétrèrent dans le palais de Sienar fusils à la main.
- Où est le gouverneur ?
Les serviteurs et robots du palais, affolés, ne savaient que répondre. Mais les soldats finirent par trouver un informateur et coururent à la salle d’audience.
Ils entrèrent et virent devant eux, dressé de toute sa hauteur, le terrible seigneur Darth Krieg :
- Que faites-vous là, soldat ?
Sa voix caverneuse avait, dit-on, le pouvoir de pétrifier ceux qui l’entendaient. En tous les cas, elle les figeait de peur !
- Seigneur, dit le chef du détachement, nous sommes envoyés par le capitaine Deena…
- Pourquoi ?… Ne perdons plus de temps, nous repartons ! Qu’on affrète ma navette spéciale : le gouverneur Tarkin est en fuite ! Mais son adjoint que voici, lord Finnamor, va m’aider à le retrouver !
- Que faisons-nous, seigneur ?
- Retournez auprès du commandant et dites-lui de mettre le cap d’urgence sur les coordonnées que je vais vous donner ! Les Rebelles sont là-bas !
- Bien seigneur !
Les soldats repartirent en vitesse.
Tarkin, qui suait dans son armure, suivit Finnamor à l’astroport, où les deux hommes montèrent dans une navette impériale. Tarkin, toujours déguisé, contacta en vitesse Deena et lui transmit les coordonnées qu’il devait suivre.
- Quant à moi, commandant, je pars du côté des colonies de Taboo !
- Taboo, seigneur ?… s’étonna Deena. Mais il n’y a presque rien là-bas…
- C’est justement pour ça que les Rebelles ont choisi de s’y cacher, imbécile !

Et la navette impériale décolla, tandis que la flotte du commandant Deena partait en hyperespace dans la direction complètement opposée.

alphalegion

La flotte de Deena ressortit, peu après son départ de Sienar, dans un secteur composé de planètes verdoyantes et tropicales. La radio locale diffusait une musique indigène festive.
- Mais, où sommes-nous donc ? What a Face
- Je l’ignore commandant Deena ! Nous sommes en train de faire des repérages pour le découvrir !
- Coordonnées établies, signala le navigateur. Nous sommes dans un secteur appelé Kleubemaide, qui sert de séjour de vacances aux officiers de toute la galaxie !
- Qu’est-ce que c’est que cette histoire !
Des femmes en pagnes entraient déjà dans le poste de commandement, suivis de danseurs et de musiciens locaux, pour distribuer des couronnes et des colliers de fleurs aux impériaux en jetant des brassées de pétales odorantes !
- Elles sont charmantes, disaient les jeunes soldats, rougissant.
- Bande d’imbéciles ! Vous ne voyez pas qu’on s’est fichus de nous ! Nous repartons immédiatement sur Sienar !

La colère de Deena était si terrible que la flotte fit demi-tour aussi sec, emmenant avec elle les indigènes exotiques de Kleubemaide !

alphalegion

Depuis l’espace, la planète Boulonosis avait un aspect métallisé et autour d’elle gravitait une traînée d’astéroïdes ferreux.
La flotte de Blagueis de Wayland s’était rangée en orbite et avait opéré sa jonction avec celle du Baron Xarku, le maître de Boulonosis, tandis que le vaisseau - cuisine de Huck le Bol de Riz passait au milieu des navires pour vendre ses plats tout prêts :
- Sashimi, maki ! yakitori, wasabi !…

Un flash lumineux éclata dans l’espace et une navette aux couleurs impériales sortit d’un tunnel hyper spatial :
- Ici navette impérial, cria le pilote. De navette à Boulonosis : ne tirez pas, je répète, ne tirez pas ! Ici gouverneur Tarkin ! Je répète : ici gouverneur Tarkin !
Le Baron Xarku, depuis le vaisseau amiral, ordonna qu’on laisse passer le transport. Des soldats cernèrent la navette dès qu’elle se fut posée sur la piste de la station orbitale.
Tarkin et Finnamor sortirent, mains en l’air :
- Baissez vos armes, ordonna le Baron, baissez vos armes !… Gouverneur, nous nous faisions un sang d’encre pour vous !
Les deux hommes de Sienar serrèrent la main à Xarku, Blagueis et Huck.
- La situation est grave, annonça Tarkin.
- Réunion immédiate à bord de mon navire, ordonna le Baron Xarku.

alphalegion

La flotte impériale était de retour sur Sienar et le commandant Deena, mortellement inquiet, se précipita dans le palais du gouverneur, car il était sans nouvelle de Darth Krieg, le vrai ! Il ne doutait plus en effet d’avoir eu affaire à un imposteur.
Quand il arriva dans la salle où on s’était moqué de lui, il trouva deux terribles guerriers Whisksith qui l’attendaient.

Le premier, assis, avait de longs cheveux gris, un profil d’aigle, des yeux presque blancs. Les traits tirés, mince, très grand, il avait un air de cruauté impitoyable peint sur le visage. Il portait à la ceinture un sabre dans un magnifique fourreau ouvragé.
A ses côtés, debout, se trouvait un humain dans un grand manteau rouge, avec un chapeau de même couleur, à très larges bords, avec des lunettes aussi rouges et un très très gros flingue noir à la ceinture… Il souriait en permanence, d’un sourire figé des plus inquiétants.
Le premier se nommait Darth Vicious et le second, son élève, était Darth Alucard.
- Bienvenue sur Sienar, commandant Deena, dit Vicious. Ou plutôt : bienvenue à nouveau. Nous sommes envoyés par le Conseil Suprême enquêter sur ce qui se passe ici. Laissez-moi vous dire qu’au Palais de la Nuit, on est fort inquiet de n’avoir aucune nouvelle de Darth Krieg…
Sa voix était glaçante, chargée de menaces. A ses côtés, Darth Alucard émettait en permanence un petit ricanement de maniaque.
- Savez-vous donc où il est passé, commandant ?
Blanc de frayeur, le malheureux officier ne savait que dire.
- Vous l’ignorez ? susurra Vicious. Hé bien, nous allons vous le dire, commandant…
Alucard ouvrit soudain à grandes volées le placard à côté de lui : dedans se trouvait le corps de Darth Krieg, frappé à la tête et à la poitrine de tirs de laser.
Deena poussa un cri de surprise, mort de peur.
- Tout cela est arrivé par votre faute, commandant, dit Vicious en le fixant de son air inhumain. Vous devez en payer les conséquences…
Deena prit ses jambes à son cou : il se précipita vers la porte du conseil aussi vite qu’il put. Il ouvrit la porte et la referma derrière lui.
Pendant qu’il courait, Alucard avait sorti son énorme pistolet incrusté de runes maléfiques. Il braqua la porte qui venait de se refermer et tira : une détonation énorme et un tir de laser gros comme le poing partirent et transpercèrent la porte. Celle-ci s’écroula, et on vit, derrière, le cadavre du commandant Deena, décapité par le tir.
Le pistolet d’Alucard fumait et celui-ci souffla dessus : bruit rauque qui résonna dans le canon en même temps que le rire dément du seigneur Whisksith ! Et Alucard se laissait aller à son rire dément, content de son coup.
Vicious se leva et dit :
- Partons, nous n’avons plus rien à faire ici. Nous devons venger Krieg au plus vite, en ramenant les têtes de Tarkin et ses complices devant le Conseil Suprême.
- Avec plaisir, maître, dit Darth Alucard en se léchant les babines.

alphalegion

Tarkin avait mis les Rebelles au courant de ce qui s’était passé sur Sienar.
- Hélas, dit le Baron Xarku, nous n’aurons pas le temps de trinquer pour fêter la mort de Darth Krieg, car nos sondes de surveillance nous signalent l’approche d’une flotte impériale ! Ils seront bientôt là !
- Malheur, dit Finnamor, ils ont dû tracer notre route facilement, puisque nous sommes venus par une de leurs navettes.
- Cela ne fait rien, dit Blagueis, il fallait bien en arriver là un jour. La bataille de Boulonosis marquera le début de notre combat contre l’Empire !
- Pour la première fois, nous voilà unis, dit fièrement Huck le Bol de Riz.
- Exact, fit le Baron Xarku, mais dans ce cas, il nous faut un nom pour désigner notre armée.
- Notre flotte se compose de trois parties, dit Tarkin : celle du Baron, celle de Blagueis et celle que Huck et moi commanderons. Puisque nous attaquerons à trois, en triangle pointé sur l’ennemi, je propose de nous appeler la Delta Légion !
- Très bonne idée, dit Blagueis.
- Alors buvons à la Légion Delta, dit le Baron Xarku en débouchant une vieille bouteille.
Les Rebelles burent un verre à la victoire puis chacun regagna son poste, car les Impériaux ne tarderaient pas à pénétrer dans le système.

alpowa

Les Rebelles pourront-ils faire face aux Impériaux ? What a Face
Pourront-ils échapper à la traque des impitoyables Vicious et Alucard ? What a Face
Les sashimi de Huck donneront-ils du courage aux défenseurs de Boulonosis ?… Razz

Des débuts de réponse seront apportées, dans la suite de ces aventures, intitulée :

Alpha Wars - Episode III : La revanche de Tarkin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alpha Wars - Episodes I-II   Ven 11 Aoû - 22:24

Erf ya du bon !!
Revenir en haut Aller en bas
Heihachi
Samuraï - Ancien Leader Legionnaire
avatar

Nombre de messages : 4998
Localisation : ...
Date d'inscription : 26/08/2005

MessageSujet: Re: Alpha Wars - Episodes I-II   Sam 12 Aoû - 14:47

Hum... Very Happy

_________________
Bucheron Samuraï.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alpha Wars - Episodes I-II   Dim 20 Aoû - 15:49

Bientôt la suite de ces fabuleuses aventures... Cool
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alpha Wars - Episodes I-II   Mer 23 Aoû - 15:32

La suite !! La suite !! La suite !! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alpha Wars - Episodes I-II   Mer 23 Aoû - 17:13

Je suis un peu occupé ces jours-ci, car je dois déménager à Rouen -d'où recherche d'appart, ce qui est assez long. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alpha Wars - Episodes I-II   Mer 23 Aoû - 18:43

Pas de problème. Bon courage pour tes recherches. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alpha Wars - Episodes I-II   Mar 29 Aoû - 23:01

Quelques nouvelles...

Avant, j'habitais Arcueil, au sud de Paris.
Maintenant, étant professeur stagiaire de français, je m'installe à Rouen pour l'année scolaire. J'ai trouvé un appart, mais je n'ai pas encore Internet, donc pas possible de m'occuper de ces charmants récits où la bière le dispute aux sauts hyperspatiaux et aux trahisons raffinées. Razz Mais je ne les oublie évidemment pas.
Seulement, la rentrée étant lundi prochain, je suis un peu pris.
A moins que je ne demande à mes futurs 5e d'inventer à leurs tours les histoires de l'Alpha Legion. Razz
Bon Ogame à tous, je reste fidèle au poste. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alpha Wars - Episodes I-II   Mar 29 Aoû - 23:08

Môsieur Rahsaan se met à travailler ?!! Impressionnant !! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Heihachi
Samuraï - Ancien Leader Legionnaire
avatar

Nombre de messages : 4998
Localisation : ...
Date d'inscription : 26/08/2005

MessageSujet: Re: Alpha Wars - Episodes I-II   Mar 29 Aoû - 23:17

J'aimerai bien le voir enseigner Razz

_________________
Bucheron Samuraï.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alpha Wars - Episodes I-II   Mar 29 Aoû - 23:38

Je le vois déjà.

" Bon après avoir étudié le revenu de vos parents et votre écriture, je vous ai classé en trois catégories :
_ Les patrons, au premier rang.
_ Les clodos, dans le fond viliains ivrognes !
_ Les boulets, debout à coté du tableau, prêts à essuyer celui-ci après mon ordre! ... "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alpha Wars - Episodes I-II   Mer 30 Aoû - 13:08

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alpha Wars - Episodes I-II   Sam 2 Sep - 10:08

Any Single pupil is now an enemy of the Rahsaan school... Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alpha Wars - Episodes I-II   Sam 2 Sep - 11:15

ohohoho!!!

Yu spik inglish nauw??? Cool
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alpha Wars - Episodes I-II   Sam 2 Sep - 15:36

It makes a long time.... You weren't born at that time^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alpha Wars - Episodes I-II   Lun 4 Sep - 15:27

You said it, master Xarku... Twisted Evil Cool
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alpha Wars - Episodes I-II   Lun 4 Sep - 16:20

confused I did'nt now we were in an English forum..... confused
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alpha Wars - Episodes I-II   Lun 4 Sep - 18:23

Did you ever knew anything Rolling Eyes



(Oulà je suis méchant là Razz )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alpha Wars - Episodes I-II   Lun 4 Sep - 18:33

MrGreen I can't be like "Tominou" or "Seiya" but I can be like Master Xarku, be catterbrained...study MrGreen


(J'tai eu Master... MrGreen )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alpha Wars - Episodes I-II   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alpha Wars - Episodes I-II
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Lego] Nouveau Set Star Wars révélé, édition d'anniversaire
» [Hors-Sujet] Parodie Star Wars de Pigrelin
» Greyhawk Wars
» The Napoleonic Wars (GMT Games)
» star wars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alpha Legion, Forum :: Les Récits de la Légion :: Le Cube-
Sauter vers: